Cameroun

Son Excellence Paul Biya
Président de la République du Cameroun
Yaoundé

21 janvier 2009

Monsieur le Président,

Nous vous écrivons au nom de l'Association Mondiale des Journaux et du World Editors Forum, qui représentent 18.000 publications dans 102 pays, pour vous faire part de notre vive inquiétude concernant l'incarcération du journaliste Lewis Medjo.

Selon certains rapports, M. Medjo, directeur de publication de l'hebdomadaire La Détente Libre, a été accusé de "propagation de fausses nouvelles" et condamné le 7 janvier à trois ans de prison assortis d'une amende de deux millions de francs CFA. M. Medjo était incarcéré à Douala depuis le 22 septembre 2008 pour des accusations liées à un article du 7 août 2008, affirmant que vous poussiez le premier président de la Cour Suprême à prendre une retraire anticipée.  

Nous vous rappelons respectueusement que l'incarcération de M. Medjo pour "propagation de fausses nouvelles" constitue une violation manifeste de son droit à la liberté d'expression, qui est garanti par de nombreuses conventions internationales, notamment la Déclaration universelle des droits de l'homme. En outre, l'emprisonnement d'un journaliste pour l'exercice de sa profession contrevient aux principes de la Déclaration de la Montagne de la Table, adoptée en juin 2007 par nos organisations lors du 60ème Congrès Mondial des Journaux et de la 14ème conférence du World Editors Forum au Cap, en Afrique du Sud, qui appelle à l'abolition rapide des lois sur la diffamation et sur l'insulte publiques en Afrique.

Nous vous invitons respectueusement à user de votre influence pour ordonner la libération immédiate de M. Medjo et l'abandon de toutes les charges retenues contre lui. Nous vous invitons également à prendre des dispositions pour que votre gouvernement abolisse la pénalisation du délit de "propagation de fausses nouvelles", qui est une réponse non adaptée à des erreurs possibles de reportage. 

Dans l'attente de votre réponse dans les meilleurs délais.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de notre haute considération,

Gavin O'Reilly
Président
Association Mondiale des Journaux

Xavier Vidal-Folch
Président
World Editors Forum

L'AMJ est l'organisation qui représente l'industrie de la presse au plan mondial, avec un statut consultatif auprès des Nations Unies, de l'UNESCO et du Conseil de l'Europe. Elle regroupe 18.000 journaux dans 102 pays, 12 agences de presse et 11 organisations régionales et internationales de médias. L'AMJ est une organisation non-gouvernementale et à but non lucratif.

cc. Amadou Ali, Vice Premier ministre et Ministre de la Justice de la République du Cameroun 
print
2014